C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes.

Saint-Maur des fossés est une commune du Val-de-Marne, située dans la banlieue sud-est de Paris. Elle compte plus de 77 000 habitants dont 30% de seniors « Ils ne sont pas nés de la dernière pluie ». La ville de Saint-Maur des fossés a mis en place une politique active d’accompagnement des seniors, en leur proposant des services, des activités et des avantages adaptés à leurs besoins et à leurs envies comme la maison des seniors.

En cette année 2023, les seniors demeurent les gardiens d’un temps passé, riches de souvenirs évoquant des expressions anciennes et des valeurs bien ancrées. Mais loin d’être figés dans le passé, ces aînés rayonnent d’une vitalité nouvelle et s’adaptent avec sagesse et curiosité aux changements de la société contemporaine.

On peut prendre un « coup de vieux » en écoutant les conversations animées des seniors à la salle de GYM Magic Form. On ne peut manquer de sourire face à leurs expressions surannées et à leur petit côté passéiste mais presque pour plagier un de nos grands auteurs . Loin des anglicismes et du jargon moderne, ils se plaisent à user de formules désuètes qui nous ramènent à un autre temps. «Il n’y a plus de saisons», « C’était mieux avant» «  Tout fout le camp » font partie de leur répertoire lexical, évoquant le charme nostalgique d’une époque lointaine, même si ces expressions ne datent pas d’hier et en deviennent intemporelles. Ces expressions d’avant égayent leurs échanges et témoignent de l’héritage linguistique qu’ils perpétuent avec fierté repris avec humour et moquerie par nos plus jeunes.

Les métiers traditionnels, autrefois au cœur de la vie économique, continuent d’exister grâce au savoir-faire et au discours inestimables des seniors remis au goût du jour par les jeunes générations. Quelques soient leurs parcours, ils ont appris à  « ne pas mettre la charrue avant les bœufs »,leur expertise est précieuse et recherchée. Dans un monde accéléré où la technologie tend à tout automatiser et uniformiser, ces aînés préservent des savoirs uniques, qui font la renommée de notre patrimoine.

Ils transmettent leur savoir avec bienveillance aux plus jeunes, assurant ainsi la pérennité de métiers emblématiques. Cette transmission intergénérationnelle renforce les liens entre les aînés et les nouvelles générations, créant un véritable pont entre le passé et l’avenir.

Les seniors en 2023 continuent de célébrer les plaisirs simples de la vie, à l’instar des rencontres entre amis ou en famille. Ces moments de convivialité, où l’on partage des souvenirs, des anecdotes et des chansons populaires, sont chéris par cette génération. Beaucoup d’entre eux ont vu naitre la culture Pop et ses icones de la musique, du 7ème,du 8ème et du 9ème art. Les repas, les rencontres culturelles et sportives sont autant d’occasions de perpétuer ces traditions anciennes, qui insufflent un sentiment de proximité et d’appartenance à la communauté.

Ils font aussi preuve d’ouverture d’esprit et savent accueillir les changements culturels qui enrichissent le patrimoine. Les jeunes générations et la société nouvelle les impliquent de plus en plus dans des projets intergénérationnels, créant ainsi des liens entre différentes époques et façonnant un avenir harmonieux. J’en suis un bel exemple « Plus on est de fous, plus on rit »

Il y a belle lurette que les seniors préservent avec bienveillance leurs traditions mais ne sont pas pour autant à l’écart des innovations technologiques. Avec prudence, ils ont embrassé les nouvelles technologies, conscients de leur utilité dans le monde moderne. Smartphones, tablettes, réseaux sociaux et Google font partie de leur quotidien, leur permettant de rester en contact avec leurs proches et de découvrir le monde à travers une fenêtre digitale.

Les seniors en 2023 incarnent un savant mélange de traditions anciennes et d’adaptation aux évolutions de la société. Ils sont les garants d’un patrimoine culturel précieux, tout en étant acteurs du présent, prêts à écrire de nouvelles pages de l’histoire. En cette époque où le temps s’accélère, les aînés nous rappellent la valeur des racines et la nécessité de préserver notre identité collective.